Communiqués de presse

Subscribe to esonews mailing list.
eso1432fr-ch — Communiqué de presse scientifique
Deux familles de comètes découvertes à proximité d'une étoile proche
22 octobre 2014: L'instrument HARPS qui équipe l'Observatoire de La Silla de l'ESO au Chili a permis d'effectuer le recensement le plus complet à ce jour de comètes en orbite autour d'une autre étoile. Une équipe française d'astronomes a étudié près de 500 comètes distinctes autour de l'étoile Beta Pictoris. Il est apparu qu'elles appartiennent à deux familles distinctes d'exocomètes : les exocomètes âgées, qui ont déjà effectué plusieurs passages à proximité de l'étoile, et les exocomètes plus jeunes, vraisemblablement issues de la récente fragmentation d'un ou plusieurs objets de taille supérieure. Les nouveaux résultats paraîtront dans l'édition du 23 octobre 2014 de la revue Nature.
eso1431fr-ch — Communiqué de presse scientifique
Les secrets de construction d'une mégapole galactique
15 octobre 2014: Des astronomes ont utilisé le télescope APEX pour sonder un vaste amas galactique en cours de formation dans l'Univers jeune. Ces observations ont révélé la présence, en des lieux inattendus, de zones de formation d'étoiles masquées par la poussière. C'est la toute première fois qu'un recensement complet des régions de formation d'étoiles au sein d'un tel objet a lieu.
eso1430fr-ch — Communiqué de presse photo
Des canards sauvages s'élancent d'un amas ouvert
1 octobre 2014: La caméra à grand champ qui équipe le télescope MPG/ESO de 2,2 mètres installé à l'Observatoire de La Silla de l'ESO au Chili a acquis ce magnifique cliché constellé d'étoiles de couleur bleue, de l'un des amas ouverts les plus peuplés d'étoiles connu à ce jour – Messier 11, également référencé NGC 6705, par ailleurs baptisé l'Amas du Canard Sauvage.
eso1429fr-ch — Communiqué de presse scientifique
ALMA sonde l'origine tumultueuse des galaxies à disque
17 septembre 2014: Des décennies durant, les scientifiques ont pensé que les fusions de galaxies se soldaient généralement par la formation de galaxies elliptiques. Toutefois, des chercheurs utilisant le réseau ALMA et de nombreux autres radiotélescopes viennent pour la première fois de démontrer que la fusion de galaxies conduit plutôt à la formation de galaxies à disque. Ce résultat pour le moins surprenant serait même très fréquent. Il pourrait expliquer la raison pour laquelle les galaxies spirales telle que la Voie Lactée sont si nombreuses dans l'Univers.
eso1428fr-ch — Communiqué de presse photo
Un amas d'étoiles différent de ce qu'il semble être
10 septembre 2014: Cette nouvelle image acquise par le télescope de sondage du VLT à l'Observatoire de Paranal de l'ESO au nord du Chili montre un vaste ensemble d'étoiles : l'amas globulaire Messier 54. Cet amas ressemble à bien d'autres. Toutefois, il renferme un secret : Messier 54 n'appartient pas à la Voie Lactée, mais à une petite galaxie satellite, la galaxie naine du Sagittaire. Cette filiation pour le moins inhabituelle a permis aux astronomes de mesurer, au moyen du Très Grand Télescope (VLT), la quantité de lithium présente au sein des étoiles situées à l'extérieur de la Voie Lactée. Cet élément s'y trouve-t-il également en quantités plus faibles que ne le prédisent les modèles ?
eso1427fr-ch — Communiqué de presse photo
Prévisions cosmiques : d'épais nuages sombres laisseront prochainement place à un Soleil radieux
3 septembre 2014: Sur cette étonnante image figure Lupus 4, un nuage de gaz et de poussière en forme d'araignée qui masque les étoiles situées en arrière-plan comme le ferait un épais nuage sombre par une nuit sans Lune. Les nuages tels que Lupus 4 abritent de sombres régions de matière dense à l'intérieur desquelles se forment de nouvelles étoiles qui prochainement brilleront de tout leur éclat. Cette nouvelle image a été acquise par la caméra à grand champ qui équipe le télescope MPG/ESO de 2,2 mètres installé à l'Observatoire de La Silla de l'ESO au Chili.
eso1426fr-ch — Communiqué de presse scientifique
Le plus beau cliché d'une fusion de galaxies dans l'Univers lointain
26 août 2014: En utilisant le Vaste Réseau d’Antennes (Sub-)Millimétrique de l’Atacama (ALMA) ainsi que de nombreux autres télescopes au sol et dans l’espace, une équipe internationale d'astronomes est parvenue à obtenir le meilleur cliché à ce jour d'une collision s'étant produite entre deux galaxies, alors que l'Univers était deux fois plus jeune qu'aujourd'hui. Afin d'en saisir le moindre détail, ils ont utilisé l'effet de lentille gravitationnelle généré par une galaxie. Ces nouvelles études de la galaxie H-ATLAS J142935.3-002836 ont montré que cet objet complexe et lointain à la fois possédait des caractéristiques semblables à celles d'une célèbre collision entre galaxies locales, les Galaxies des Antennes.
eso1425fr-ch — Communiqué de presse photo
Une spectaculaire région de formation d'étoiles
20 août 2014: Cette image, acquise au moyen de la caméra à grand champ installée à l'Observatoire de La Silla de l'ESO au Chili, montre deux spectaculaires régions de formation d'étoiles dans la partie australe de la Voie Lactée. L'une d'elles, à gauche de l'image, est principalement occupée par l'amas d'étoiles NGC 3603, distant de 20 000 années lumière, et localisé dans le bras spiral Sagittaire-Carène de notre galaxie, la Voie Lactée. Le second objet, noté NGC 3576, figure à droite de l'image ; il consiste en un ensemble de nuages de gaz brillant situé à mi-distance seulement de la Terre.
eso1424fr-ch — Communiqué de presse photo
La Galaxie du Triangle capturée par le VST
6 août 2014: Le télescope de sondage (VST) installé sur le VLT à l'Observatoire Paranal de l'ESO au Chili, a acquis une magnifique image détaillée de la galaxie Messier 33. Cette spirale, la seconde galaxie massive la plus proche de notre Voie Lactée, est constellée d'amas d'étoiles brillants ainsi que de nuages de gaz et de poussière. Cette nouvelle image figure parmi les vues à grand champ les plus détaillées de cet objet dont nous disposons à l'heure actuelle. Elle montre clairement les nombreux nuages de gaz brillant avec une couleur rouge qui parsèment ses bras spiraux.
eso1423fr-ch — Communiqué de presse scientifique
ALMA découvre un système d'étoiles doubles entourées d'étranges disques protoplanétaires
30 juillet 2014: Des astronomes ont découvert, grâce au Vaste Réseau d’Antennes (Sub-)Millimétrique de l'Atacama (ALMA), une étonnante paire de disques protoplanétaires à l'alignement surprenant autour des deux jeunes étoiles qui constituent le système binaire HK Tauri. Ces nouvelles observations d'ALMA offrent l'image la mieux résolue à ce jour de disques protoplanétaires au sein d'un système double. Elles permettent par ailleurs de comprendre la raison pour laquelle tant d'exoplanètes – à la différence des planètes du Système Solaire – décrivent d'étranges orbites, excentriques voire inclinées. Les résultats de ces observations paraîtront dans l'édition du 31 juillet 2014 de la revue Nature.
eso1422fr-ch — Communiqué de presse photo
Vie et mort de jumelles stellaires
23 juillet 2014: Sur cette image saisissante nouvellement obtenue par l'Observatoire de La Silla de l'ESO au Chili, figure un amas de jeunes étoiles sur fond de nuages de gaz lumineux et de traînées de poussière. Cet amas aujourd'hui constitué d'étoiles brillantes, et baptisé NGC 3293, s'est formé, voici dix millions d'années, à partir d'un simple nuage de gaz et de poussière. Ce type d'amas constitue un véritable laboratoire céleste dont l'étude permet aux astronomes de mieux comprendre les différentes étapes évolutives des étoiles qu'il renferme.
eso1421fr-ch — Communiqué de presse scientifique
Le VLT dépoussière un véritable mystère
9 juillet 2014: Un groupe d'astronomes a pu suivre en temps réel le processus de formation de poussière d'étoiles qui succède à l'explosion d'une supernova. Ils montrent, pour la toute première fois, que ces usines de poussière cosmique fabriquent leurs grains en deux étapes : débuté peu après l'explosion, le processus se poursuit longtemps après. Pour ce faire, l'équipe a analysé, au moyen du Très Grand Télescope (VLT) de l'ESO installé au nord du Chili, la lumière en provenance de la supernova SN2010jl, à mesure qu'elle décroissait en intensité. Les résultats de cette nouvelle étude font l'objet d'une publication en ligne dans l'édition du 9 juillet 2014 de la revue Nature.
eso1420fr-ch — Communiqué de presse photo
Un cocon d'étoiles sculpté et détruit par son ingrate progéniture
2 juillet 2014: Peu connu, le nuage de gaz et de poussière cosmiques baptisé Gum 15 donne naissance et abrite de jeunes étoiles chaudes. Magnifiques et cruelles à la fois, ces étoiles façonnent la nébuleuse dont elles sont issues et, à mesure qu'elles progressent vers l'âge adulte, provoquent sa destruction.
eso1419fr-ch — Communiqué de presse institutionnel
Une avancée majeure pour l'E-ELT
19 juin 2014: Une cérémonie à la hauteur de l’événement s'est tenue ce jour pour célébrer une nouvelle étape importante vers la réalisation du Télescope Géant Européen (E-ELT) de l'ESO. Le sommet du Cerro Armazones, qui culmine à 3000 mètres d'altitude, a été en partie dynamité en vue de son nivellement, prélude à l'implantation du plus grand télescope optique / infrarouge au monde
eso1418fr-ch — Communiqué de presse scientifique
De gigantesques explosions enfouies dans la poussière
11 juin 2014: Des observations effectuées au moyen du Vaste Réseau d’Antennes (Sub-)Millimétrique de l'Atacama (ALMA) ont pour la toute première fois permis de cartographier le gaz moléculaire ainsi que la poussière qui composent les galaxies hôtes de sursauts gamma (GRBs) – les explosions les plus puissantes de l'Univers. Etonnamment, la densité de gaz observée se révéla inférieure aux prévisions, la densité de poussière supérieure en revanche ; en conséquence, certains des GRBs apparaissent “sombres”. Le fruit de ce travail fait l'objet d'une publication à paraître, le 12 juin 2014, dans la revue Nature. Il s'agit là du tout premier résultat scientifique relatif aux GRBs obtenu grâce à ALMA. Il témoigne de la capacité d'ALMA à nous aider à mieux comprendre ces objets.
eso1417fr-ch — Communiqué de presse institutionnel
Première lumière pour l'imageur d'exoplanètes SPHERE
4 juin 2014: SPHERE – le Spectro-Polarimètre à Haut contraste dédié à la REcherche d'Exoplanètes – a été installé sur le Très Grand Télescope (VLT) de l'ESO qui équipe l'Observatoire de Paranal au Chili, et vient d’obtenir avec succès sa première lumière. Ce nouvel instrument de pointe, dont la vocation est de détecter et d'étudier des exoplanètes, combine plusieurs techniques avancées. Il affiche des performances nettement supérieures à celles des instruments existants et a offert des clichés impressionnants de disques de poussière autour d'étoiles proches ainsi que d'autres objets au cours de ses premières nuits d'observation. SPHERE a été imaginé et conçu par un consortium de nombreux instituts européens dirigé par l'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble, France, travaillant en étroite coopération avec l'ESO. Cet instrument devrait révolutionner l'étude détaillée des exoplanètes et des disques circumstellaires.
eso1416fr-ch — Communiqué de presse photo
Un amas d'étoiles dans le sillage de La Carène
21 mai 2014: Cette nouvelle image haute en couleurs acquise par le télescope MPG/ESO de 2,2 mètres de l'Observatoire de La Silla de l'ESO au Chili montre l'amas d'étoiles NGC 3590. Les étoiles de cet amas brillent intensément, se détachant nettement du fond du ciel constitué de sombres nuages de poussière et de magnifiques nuages de gaz incandescent. Ce petit rassemblement stellaire fournit aux astronomes de précieuses informations relatives à la formation et l'évolution de ces étoiles – ainsi qu'à la structure des bras spiraux de notre galaxie.
eso1415fr-ch — Communiqué de presse scientifique
L'énigme de la formation d'un magnétar enfin résolue ?
14 mai 2014: Les magnétars constituent les étranges vestiges extrêmement denses d'explosions de supernovae. Ce sont les aimants les plus puissants connus dans l'Univers – leur intensité est des millions de fois supérieure à celle des aimants les plus puissants qui existent sur Terre. Une équipe d'astronomes européens pense avoir découvert l'étoile compagnon d'un magnétar. Cette découverte inédite effectuée au moyen du Très Grand Télescope (VLT) de l'ESO permet d'expliquer le processus de formation des magnétars – une énigme vieille de 35 ans – et de comprendre la raison pour laquelle cette étoile particulière ne s'est pas effondrée sous son propre poids pour donner lieu à un trou noir, comme les astronomes pourraient s'y attendre.
eso1414fr-ch — Communiqué de presse scientifique
La durée du jour sur une exoplanète déterminée pour la toute première fois
30 avril 2014: Des observations effectuées au moyen du Très Grand Télescope (VLT) de l'ESO ont, pour la toute première fois, conduit à la détermination de la vitesse de rotation d'une exoplanète. Il est ainsi apparu que la durée du jour sur Bêta Pictoris b était voisine de huit heures. Cette rotation s'effectue à une vitesse bien plus élevée que la rotation de toute planète de notre Système Solaire – à l'équateur, cette vitesse avoisine les 100 000 km/h. Ce nouveau résultat étend aux exoplanètes la relation masse – rotation déduite de l'étude des planètes du Système Solaire. De semblables méthodes appliquées aux données obtenues par le télescope géant (E-ELT) permettront bientôt aux astronomes de cartographier dans le détail la surface des exoplanètes.
eso1413fr-ch — Communiqué de presse photo
Une étude teintée de rouge
16 avril 2014: Cette nouvelle image acquise à l'Observatoire de La Silla de l'ESO au Chili révèle le détail d'un nuage d'hydrogène baptisé Gum 41. Au centre de cette nébuleuse peu connue, de jeunes étoiles chaudes et brillantes émettent un rayonnement énergétique responsable de la teinte rouge écarlate qu'arbore le gaz d'hydrogène environnant.
Affiche de 1 à 20 de 265