eso1150fr-be — Communiqué de presse institutionnel

Choose your language:

L’E-ELT se rapproche de la réalité

9 décembre 2011

Le Conseil d’Administration de l’Observatoire Européen Austral, le Conseil de l’ESO, a approuvé le budget de l’ESO pour 2012. Ce budget comprend des travaux préparatoires sur la route conduisant au site de l’E-ELT au Cerro Armazones et le lancement du développement de certains composants optiques complexes pour le télescope. Plusieurs Etats membres de l’ESO ayant déjà apporté leur contribution au financement complémentaire nécessaire, la décision finale pour le programme complet de l’E-ELT devrait être prise au milieu de l’année 2012.

Au cours de sa 124e réunion, au siège de l’ESO, les 7 et 8 décembre 2011, le Conseil de l’ESO a approuvé le budget  2012 dont une partie des crédits est dédiée à quelques-uns des premiers éléments de l’E-ELT. Cela comprend des travaux préparatoires sur la route d’accès au site du télescope sur le Cerro Armazones et le lancement du travail sur le très complexe miroir d’optique adaptative (M4 – i.e. le quatrième miroir sur les cinq que compte le télescope). Les travaux commenceront début 2012. La validation finale par le Conseil du projet d’E-ELT dans son ensemble est attendue pour le milieu de l’année 2012.

Au cours des derniers mois, il y a eu d'énormes progrès sur le projet d’E-ELT. Un accord entre l’ESO et le gouvernement chilien, signé en octobre 2011, comprend la donation de terrains pour le télescope et du soutien pour le projet d’E-ELT par le gouvernement chilien (eso1139). Dans le courant du mois d’octobre 2011, une étude externe a confirmé que l’E-ELT pourrait être construit avec le budget proposé de 1082 millions d’Euros (en Euros de 2012).

De précédentes études détaillées avaient déjà confirmé que le concept est techniquement réalisable. Au cours de la réunion du comité scientifique et technique de l’ESO (STC) de septembre 2011, le plan décrivant le champ des premiers instruments qui seront installés sur l’E-ELT a été approuvé et leur développement programmé.

La proposition de construction détaillée de l’E-ELT, un ouvrage très complet de 264 pages avec des précisions sur tous les aspects du projet, est maintenant consultable ainsi qu’un résumé de réalisation.

Tous les Etats membres de l’ESO sont ravis d’avancer sur le projet d’E-ELT et ont unanimement accepté la manière dont seront répartis les coûts supplémentaires de ce gigantesque projet. Trois Etats membres de l’ESO, la République Tchèque, la Suède et la Finlande, ont déjà versé leur part de ce financement additionnel. Plusieurs autres Etats membres parmi lesquels le plus grand d’entre eux, l’Allemagne, ont également indiqué qu’ils sont maintenant en mesure de supporter le projet financièrement. Une part suffisante de la contribution des Etats membres est espérée pour le milieu de l’année 2012, permettant ainsi l’approbation complète du projet d’E-ELT à cette période par le Conseil [1]. Ce planning suppose que le Brésil ait finalisé la ratification de son adhésion à l’ESO à cette période.

 « L’E-ELT commence à devenir une réalité. Toutefois, l’approbation des dépenses supplémentaires prendra du temps, ce qui est compréhensible pour un projet de cette taille. En même temps, le Conseil reconnaît que les travaux préparatoires doivent commencer dès maintenant afin que le projet soit prêt pour le lancement effectif de la construction en 2012, » précise Tim de Zeeuw, le Directeur Général de l’ESO.

Récemment, il y a également eu quelques engagements majeurs de crédits nationaux pour le télescope et ses instruments (ann11067).

Parmi les autres développements au cours de la réunion, le Conseil de l’ESO a élu à l’unanimité le Professeur Xavier Barcons, d’Espagne, pour être le prochain président du Conseil et approuvé la nomination d’un chef de projet pour l’E-ELT, poste pour lequel un appel à candidatures est en cours actuellement.

L’E-ELT est le plus gros projet jamais entrepris par l’ESO et le plus grand projet de l’histoire pour l‘astronomie optique et infrarouge au sol.

Notes

[1] Le Conseil a donné son accord pour que le projet puisse être approuvé dans sa globalité avant que les 100% du financement complémentaire des Etats membres soient obtenus.

Plus d'informations

L'ESO - l'Observatoire Européen Austral - est la première organisation intergouvernementale pour l'astronomie en Europe et l'observatoire astronomique le plus productif au monde. L'ESO est soutenu par 15 pays : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Brésil, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, l'Italie, les Pays-Bas, le Portugal, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. L'ESO conduit d'ambitieux programmes pour la conception, la construction et la gestion de puissants équipements pour l'astronomie au sol qui permettent aux astronomes de faire d'importantes découvertes scientifiques. L'ESO joue également un rôle de leader dans la promotion et l'organisation de la coopération dans le domaine de la recherche en astronomie. L'ESO gère trois sites d'observation uniques, de classe internationale, au Chili : La Silla, Paranal et Chajnantor. À Paranal, l'ESO exploite le VLT « Very Large Telescope », l'observatoire astronomique observant dans le visible le plus avancé au monde et deux télescopes dédiés aux grands sondages. VISTA fonctionne dans l'infrarouge. C'est le plus grand télescope pour les grands sondages. Et, le VLT Survey Telescope est le plus grand télescope conçu exclusivement pour sonder le ciel dans la lumière visible. L'ESO est le partenaire européen d'ALMA, un télescope astronomique révolutionnaire. ALMA est le plus grand projet astronomique en cours de réalisation. L'ESO est actuellement en train de programmer la réalisation d'un télescope européen géant (E-ELT pour European Extremely Large Telescope) de la classe des 40 mètres qui observera dans le visible et le proche infrarouge. L'E-ELT sera « l'oeil le plus grand au monde tourné vers le ciel

Liens

Contacts

Rodrigo Alvarez
Planetarium, Royal Observatory of Belgium
Brussels, Belgium
Tel: +32 2 474 70 50
Email: eson-belgium@eso.org

Lars Lindberg Christensen
Head, ESO education and Public Outreach Department
Garching bei München, Germany
Tel: +49 89 3200 6761
Mobile: +49 173 3872 621
Email: lars@eso.org

Richard Hook
ESO, La Silla, Paranal, E-ELT & Survey Telescopes Press Officer
Garching bei München, Germany
Tel: +49 89 3200 6655
Mobile: +49 151 1537 3591
Email: rhook@eso.org

Ce texte est une traduction du communiqué de presse de l'ESO eso1150.
Bookmark and Share

A propos du communiqué de presse

Communiqué de presse N°:eso1150fr-be
Nom:Cerro Armazones, European Extremely Large Telescope
Type:• X - E-ELT
• X - Events
Facility:European Extremely Large Telescope

Images

The E-ELT at sunset (artist’s impression)
The E-ELT at sunset (artist’s impression)
Seulement en anglais
The E-ELT laser guide stars at work (artist’s impression)
The E-ELT laser guide stars at work (artist’s impression)
Seulement en anglais
E-ELT mirror segments under test
E-ELT mirror segments under test
Seulement en anglais

Vidéos

The E-ELT gets ready for action (artist's impression)
The E-ELT gets ready for action (artist's impression)
Seulement en anglais
The E-ELT in Action (artist's impression)
The E-ELT in Action (artist's impression)
Seulement en anglais
E-ELT Laser Guide Star
E-ELT Laser Guide Star
Seulement en anglais
E-ELT mirror segments under test
E-ELT mirror segments under test
Seulement en anglais

Voir aussi notre