eso0935fr-ch — Communiqué de presse institutionnel

Choose your language:

Le Télescope ALMA se rapproche du ciel…

23 septembre 2009

L’Observatoire astronomique ALMA (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array) vient de faire un nouveau pas en avant - et en hauteur. Une de ses antennes à la pointe de la technologie, vient pour la première fois d’être transportée sur le plateau de Chajnantor, à 5000 mètres d’altitude, dans les Andes chiliennes. Le transporteur a dû être fabriqué sur mesure pour amener cette antenne, de 12 mètres de diamètre et d’une centaine de tonnes, sur le très élévé site opérationnel du réseau d’antennes (Array Opérations Site) où l’air rare et très sec est idéal pour observer l’Univers avec ALMA.

Les conditions que l’on trouve sur le site opérationnel du réseau d’antennes sur le plateau de Chajnantor sont excellentes pour l’astronomie, mais elles sont très rudes. A cette hauteur, l’air ne contient que la moitié de la quantité d’oxygène que l’on peut respirer au niveau de la mer, ce qui y rend les conditions de travail très difficiles. C’est la raison pour laquelle les antennes d’ALMA sont assemblées et testées sur le site des installations de support aux opérations d’ALMA (Operation Support Facility (OSF)) à 2900 mètres d’altitude. C’est depuis cette base relativement plus hospitalière qu’ALMA a commencé son voyage vers le site d'altitude de Chajnantor.

« C’est un moment important pour ALMA. Nous sommes très heureux que le premier transport d’une antenne sur ce haut site se soit parfaitement déroulé. Cet exploit a pu être possible uniquement grâce aux contributions de tous les partenaires internationaux d’ALMA : cette antenne a été fournie par le Japon, le transporteur de lourd chargement par l’Europe et l’électronique de réception installée dans l’antenne par l’Amérique du Nord, l’Europe et l’Asie », déclare Wolfang Wild, le chef de projet européen d’ALMA.

Le voyage a commencé lorsque l’un des deux transporteurs d’ALMA, appelé Otto, a chargé l’antenne sur « son dos ». Il a alors transporté son lourd chargement tout au long des 28 km, depuis le site des installations de support aux opérations jusqu’au site opérationnel du réseau d’antennes. Bien que le transporteur puisse atteindre une vitesse de 12km/h lorsqu’il transporte une antenne, ce premier voyage a été effectué plus lentement afin de s’assurer que tout fonctionnerait comme nous l’espérions. Ainsi, le voyage a duré près de sept heures.

Les antennes d’ALMA sont les antennes submillimétriques technologiquement les plus avancées au monde. Elles ont été conçues pour fonctionner, soumises en permanence aux rudes conditions du plateau de Chajnantor. Cela signifie qu’elles devront supporter des vents très violents et des températures allant de +20 à -20 degrés Celsius tout en étant capable de repérer de manière suffisamment précise, une balle de golf située à 15km et en gardant une précision de leur surface réfléchissante, inférieure à 25 micromètres (moins de l’épaisseur d’un cheveu humain).

« Transporter notre première antenne sur le plateau de Chajnantor est un exploit épique qui illustre les moments très excitants qu’ALMA est en train de vivre. Jour après jour, notre collaboration globale nous rapproche de la naissance du plus ambitieux observatoire astronomique au monde » déclare Thijs de Graauw, Directeur d’ALMA.

Arrivé sur le haut plateau, le transporteur a déposé l’antenne sur une plateforme en béton – une station d’accueil équipée des connections pour les fibres optiques et l’électricité) et l’a positionnée avec une précision de quelques millimètres. Le transporteur est guidé par un système de guidage laser et est équipé, tout comme certaines voitures aujourd’hui, de détecteurs de collision à ultrasons. Ces détecteurs assurent la sécurité de ces antennes à la pointe de la technologie pendant que le transporteur les conduit sur ce qui sera bientôt un plateau « plutôt encombré ». Au final, ALMA comportera au moins 66 antennes distribuées sur près de 200 plateformes réparties sur plus de 18,5 km et fonctionnant comme un seul télescope géant. Une fois ALMA totalement opérationnel, les transporteurs seront utilisés pour déplacer les antennes entre les plateformes afin de reconfigurer le télescope pour différents types d’observation.

Cette première antenne d’ALMA installée sur ce haut plateau aura bientôt la compagnie d’autres antennes et l’équipe d’ALMA a déjà les yeux braqués vers le temps des premières observations qui seront réalisées depuis le plateau de Chajnantor. Ils envisagent de raccorder trois antennes dès le début de l’année 2010 afin d’effectuer les premières observations scientifiques avec ALMA durant le second semestre 2011.

ALMA aidera les astronomes à répondre à d’importantes questions sur nos origines cosmiques. Le télescope observera l’Univers dans les longueurs d’onde millimétriques et submillimétriques (des longueurs d’onde situées entre le rayonnement infrarouge et les ondes radio du spectre électromagnétique). A ces longueurs d’onde, la lumière provient de régions qui sont parmi les plus froides, mais aussi d’objets parmi les plus éloignés, dans l’Univers. On observe ainsi des nuages froids de gaz et de poussière, là où les étoiles sont en train de naître et de lointaines galaxies situées aux limites de l’Univers observable. L’Univers est relativement peu exploré dans les longueurs d’ondes submillimétriques car les télescopes doivent être installés dans un environnement bénéficiant de conditions atmosphériques très sèches, comme celles que l’on trouve sur le plateau de Chajnantor et doivent être équipés de technologies de détection avancées.

Plus d'informations

ALMA (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array) est un équipement international pour l’astronomie. Il est le fruit d’un partenariat entre l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Asie de l’Est en coopération avec la République du Chili. L’ESO est le partenaire européen d’ALMA, le plus grand projet astronomique à ce jour. ALMA est un télescope révolutionnaire composé d’un réseau de 66 antennes géantes de 12 mètres et de 7 mètres de diamètre observant dans les longueurs d’onde millimétriques et submillimétriques. Les observations avec ALMA débuteront en 2011.

L’ESO – l’Observatoire Européen Austral - est la première organisation intergouvernementale pour l’astronomie en Europe et l’observatoire astronomique le plus productif au monde. L’ESO est soutenu par 14 pays : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, la Finlande, la France, l’Italie, les Pays-Bas, le Portugal, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. L’ESO conduit d’ambitieux programmes pour la conception, la construction et la gestion de puissants équipements pour l’astronomie au sol qui permettent aux astronomes de faire d’importantes découvertes scientifiques. L’ESO joue également un rôle de leader dans la promotion et l’organisation de la coopération dans le domaine de la recherche en astronomie. L’ESO gère trois sites d’observation uniques, de classe internationale, au Chili : La Silla, Paranal et Chajnantor. A Paranal, l’ESO exploite le VLT « Very Large Telescope », l’observatoire astronomique observant dans le visible le plus avancé au monde. L’ESO est le partenaire européen d’ALMA, un télescope astronomique révolutionnaire. ALMA est le plus grand projet astronomique en cours de réalisation. L’ESO est actuellement en train de programmer la réalisation d’un télescope européen géant – l’E-ELT- qui disposera d’un miroir primaire de 42 mètres de diamètre et observera dans le visible et le proche infrarouge. L’E-ELT sera « l’œil tourné vers le ciel » le plus grand au monde.

Liens

Plus d’informations sur ALMA

Pages web du projet ALMA: http://www.almaobservatory.org/
Pages web en français de l’ESO sur ALMA: http://www.eso.org/public/switzerland-fr/teles-instr/alma/

Contacts

Dr. Martin Steinacher
ESO Science Outreach Network
Tel: +41 31 324 23 82
Email: martin.steinacher@sbf.admin.ch

Wolfgang Wild
ESO
Garching, Germany
Tel: +49 89 3200 6716
Email: wwild@eso.org

Douglas Pierce-Price
ESO
Garching, Germany
Tel: +49 89 3200 6759
Email: dpiercep@eso.org

Ce texte est une traduction du communiqué de presse de l'ESO eso0935.
Bookmark and Share

A propos du communiqué de presse

Communiqué de presse N°:eso0935fr-ch
Legacy ID:PR 35/09
Facility:Atacama Large Millimeter/submillimeter Array

Images

An ALMA antenna en route to the plateau of Chajnantor for the first time
An ALMA antenna en route to the plateau of Chajnantor for the first time
Seulement en anglais
The first journey of an ALMA antenna to the plateau of Chajnantor
The first journey of an ALMA antenna to the plateau of Chajnantor
Seulement en anglais
An ALMA antenna en route to the plateau of Chajnantor for the first time
An ALMA antenna en route to the plateau of Chajnantor for the first time
Seulement en anglais
An ALMA antenna en route to the plateau of Chajnantor for the first time
An ALMA antenna en route to the plateau of Chajnantor for the first time
Seulement en anglais
An ALMA antenna en route to the plateau of Chajnantor for the first time
An ALMA antenna en route to the plateau of Chajnantor for the first time
Seulement en anglais
An ALMA antenna en route to the plateau of Chajnantor for the first time
An ALMA antenna en route to the plateau of Chajnantor for the first time
Seulement en anglais
The first journey of an ALMA antenna to the plateau of Chajnantor
The first journey of an ALMA antenna to the plateau of Chajnantor
Seulement en anglais
An ALMA antenna arrives on the plateau of Chajnantor for the first time
An ALMA antenna arrives on the plateau of Chajnantor for the first time
Seulement en anglais
An ALMA antenna arrives on the plateau of Chajnantor for the first time
An ALMA antenna arrives on the plateau of Chajnantor for the first time
Seulement en anglais

Vidéos

The first journey of an ALMA antenna to the plateau of Chajnantor
The first journey of an ALMA antenna to the plateau of Chajnantor
Seulement en anglais
The first journey of an ALMA antenna to the plateau of Chajnantor
The first journey of an ALMA antenna to the plateau of Chajnantor
Seulement en anglais
An ALMA antenna en route to the plateau of Chajnantor for the first time
An ALMA antenna en route to the plateau of Chajnantor for the first time
Seulement en anglais
An ALMA antenna en route to the plateau of Chajnantor for the first time
An ALMA antenna en route to the plateau of Chajnantor for the first time
Seulement en anglais
An ALMA antenna arrives on the plateau of Chajnantor for the first time
An ALMA antenna arrives on the plateau of Chajnantor for the first time
Seulement en anglais
An ALMA antenna arrives on the plateau of Chajnantor for the first time
An ALMA antenna arrives on the plateau of Chajnantor for the first time
Seulement en anglais

Voir aussi notre