eso1302fr — Communiqué de presse photo

Un fouillis d’étoiles exotiques

VISTA réalise un nouveau cliché de l’amas d’étoiles 47 Tucanae

10 janvier 2013

Cette image infrarouge réalisée avec le télescope VISTA de l’ESO montre l’amas globulaire 47 Tucanae de manière extrêmement détaillée. Cet amas contient des millions d’étoiles et un bon nombre de celles nichées en son cœur sont des étoiles assez exotiques aux propriétés peu communes. Etudier les objets des amas tels que 47 Tucanae devrait pouvoir nous aider à comprendre comment ces objets « excentriques » se forment et interagissent. Cette image est très profonde et très précise du fait de la taille, de la sensibilité et de l’emplacement de VISTA, installé à l’Observatoire de Paranal au Chili.

Les amas globulaires sont de vastes nuages sphériques de vieilles étoiles maintenues ensemble par la gravité. Ils tournent autour des cœurs galactiques tout comme des satellites en orbite autour de la Terre. Ces boules d'étoiles ne contiennent que très peu de poussière et de gaz – on suppose que la grande majorité a été soit expulsée de l'amas par les vents et les explosions d'étoiles, soit évacuée par du gaz interstellaire en interaction avec l'amas. Tout le matériel restant a fusionné il y a plusieurs milliards d'années pour former des étoiles.

Ces amas globulaires attisent grandement l'intérêt des astronomes – 47 Tucanae, également appelé NGC 104, est un énorme et vieil amas globulaire situé à environ 15 000 années-lumière de la Terre. Il est bien connu pour abriter un grand nombre d'étoiles et de systèmes bizarres et intéressants.

Situé dans la constellation australe du Toucan, 47 Tucanae est en orbite autour de notre Voie Lactée. Avec ses 120 années-lumière de large environ, il est si grand que malgré son éloignement il apparaît pratiquement aussi gros que la pleine Lune. Hébergeant des millions d'étoiles, c'est un des plus gros et des plus massifs amas globulaires connus et il est visible à l'œil nu [1]. Parmi la masse d'étoiles grouillantes en son cœur, on trouve de nombreux systèmes qui attisent la curiosité comme des sources de rayons X, des étoiles variables, des étoiles vampires, des étoiles « normales » d'une luminosité inattendue appelées traînardes bleues (eso1243) et des objets minuscules appelés pulsars milliseconde, de petites étoiles mortes qui tournent sur elles-mêmes de manière étonnamment rapide [2].

Les géantes rouges, des étoiles qui ont épuisé l'énergie de leur cœur et dont la taille a gonflé, sont réparties sur cette image de VISTA et sont faciles à repérer, brillant d'une couleur orange foncée sur l'arrière-plan d'étoiles jaunâtres. Le cœur dense contraste avec les régions périphériques plus clairsemées de l'amas et en arrière-plan on peut voir un nombre très important d'étoiles du Petit Nuage de Magellan.

Cette image a été réalisée avec le télescope VISTA (Visible and Infrared Survey Telescope for Astronomy) de l'ESO dans le cadre d'une campagne d'observation de la région des Nuages de Magellan (survey of the region of the Magellanic Clouds), deux des galaxies les plus proches de la Terre connues. 47 Tucanae, bien que beaucoup plus proche des Nuages, se trouve par chance au premier plan, devant le Petit Nuage de Magellan (eso1008) et a été photographié pendant la campagne.

VISTA est le plus grand télescope au monde dédié à la cartographie du ciel. Installé à l'Observatoire de Paranal de l'ESO au Chili, ce télescope infrarouge, avec son grand miroir, son grand champ et ses détecteurs très sensibles, révèle le ciel austral sous un nouveau jour. En combinant des images infrarouges très fines – telle que celle ci-dessus réalisée par VISTA – et des observations dans le visible, les astronomes peuvent étudier le contenu et l'histoire d'objets comme 47 Tucanae de manière extrêmement détaillée.

Notes

[1] Il y a plus de 150 amas globulaires en orbite autour de notre Galaxie. 47 Tucanae est le deuxième des plus massifs après Omega Centauri (eso0844).

[2] Les pulsars milliseconde sont des versions des pulsars normaux qui tournent de manière incroyablement rapide sur eux-même, très fortement magnétisés, le reste d'une étoile effondrée en rotation qui émet des bouffées de rayonnements au cours de sa rotation. Il y a 23 pulsars milliseconde connus dans 47 Tucanae – plus que dans tous les autres amas globulaires à part Terzan 5 (eso0945).

Plus d'informations

L'ESO est la première organisation intergouvernementale pour l'astronomie en Europe et l'observatoire astronomique le plus productif au monde. L'ESO est soutenu par 15 pays : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Brésil, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, l'Italie, les Pays-Bas, le Portugal, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. L'ESO conduit d'ambitieux programmes pour la conception, la construction et la gestion de puissants équipements pour l'astronomie au sol qui permettent aux astronomes de faire d'importantes découvertes scientifiques. L'ESO joue également un rôle de leader dans la promotion et l'organisation de la coopération dans le domaine de la recherche en astronomie. L'ESO gère trois sites d'observation uniques, de classe internationale, au Chili : La Silla, Paranal et Chajnantor. À Paranal, l'ESO exploite le VLT « Very Large Telescope », l'observatoire astronomique observant dans le visible le plus avancé au monde et deux télescopes dédiés aux grands sondages. VISTA fonctionne dans l'infrarouge. C'est le plus grand télescope pour les grands sondages. Et, le VLT Survey Telescope (VST) est le plus grand télescope conçu exclusivement pour sonder le ciel dans la lumière visible. L'ESO est le partenaire européen d'ALMA, un télescope astronomique révolutionnaire. ALMA est le plus grand projet astronomique en cours de réalisation. L'ESO est actuellement en train de programmer la réalisation d'un télescope européen géant (E-ELT pour European Extremely Large Telescope) de la classe des 39 mètres qui observera dans le visible et le proche infrarouge. L'E-ELT sera « l'œil le plus grand au monde tourné vers le ciel ».

Liens

Contacts

Botti Thierry
Laboratoire d'Astrophysique de Marseille /Institut Pythéas
Marseille, France
Tel: +33 4 95 04 41 06
Email: thierry.botti@oamp.fr

Richard Hook
ESO, La Silla, Paranal, E-ELT & Survey Telescopes Press Officer
Garching bei München, Germany
Tel: +49 89 3200 6655
Mobile: +49 151 1537 3591
Email: rhook@eso.org

Ce texte est une traduction du communiqué de presse de l'ESO eso1302.
Bookmark and Share

A propos du communiqué de presse

Communiqué de presse N°:eso1302fr
Nom:NGC 104
Type:• Milky Way : Star : Grouping : Cluster : Globular
Facility:Visible and Infrared Survey Telescope for Astronomy

Images

L’amas globulaire 47 Tucanae
L’amas globulaire 47 Tucanae
L’amas globulaire 47 Tucanae dans la constellation du Toucan
L’amas globulaire 47 Tucanae dans la constellation du Toucan
Image à grand champ du ciel autour de l’amas globulaire 47 Tucanae
Image à grand champ du ciel autour de l’amas globulaire 47 Tucanae

Vidéos

Un regard rapproché sur l’amas globulaire 47 Tucanae
Un regard rapproché sur l’amas globulaire 47 Tucanae

Voir aussi notre