eso1215fr — Communiqué de presse institutionnel

L'ESO agrandit son Siège

4 avril 2012

L'Observatoire Européen Austral (ESO) a retenu le cabinet d’architectes Auer+Weber pour concevoir l'extension de son Quartier Général à Garching près de Munich, en Allemagne. Le nouveau bâtiment, de style résolument novateur, permettra d’héberger le nombre croissant de personnels du site de Garching et constituera le berceau des innovations technologiques nécessaires à la réalisation des ambitions de l'ESO comme l'Extrêmement Grand Télescope Européen (E-ELT). La construction de ce nouveau bâtiment devrait s'achever fin 2013. Ainsi étendu, le Siège de l'ESO contribuera grandement au développement du campus de recherche de Garching.

Ces cinquante dernières années, les équipements et le travail scientifique de haut niveau réalisés à l'ESO ont porté l'Europe à la tête de l'astronomie mondiale. Cette ambition, doublée d'une planification méticuleuse et d'une technologie de pointe, a abouti à la réalisation du VLT (Very Large Telescope), l'observatoire le plus perfectionné au monde dans le domaine visible. L'ESO se lance à présent dans la nouvelle génération de télescopes et construit, avec l'aide de ses partenaires internationaux, ALMA (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array) le télescope le plus grand et le plus perfectionné de ce type. Et, son prochain projet ambitieux consiste à construire le Télescope Géant Européen (E-ELT pour European Extremely Large Telescope), destiné à être l'œil le plus puissant jamais tourné vers le ciel, avec son miroir de 39,3 mètres de diamètre.

En parallèle, le nombre d'Etats Membres de l'ESO a été porté à 15, l'ESO devenant par là même l'observatoire au sol le plus productif au monde. Conséquence directe : 740 personnes travaillent actuellement sur ses quatre sites : à son Siège à Garching, près de Munich en Allemagne, et sur les trois sites basés au Chili.

L'actuel QG de l'ESO a été construit en 1980, dans le but d'héberger les quelques 40 personnes occupant alors les locaux du CERN. A la fin des années 80, l'ajout d'un cinquième étage a permis d'accueillir les effectifs toujours croissants. Vingt ans plus tard toutefois, cet espace supplémentaire s'est révélé insuffisant à son tour. L'ESO a dû louer des bureaux à l'Institut Max Planck tout proche afin d'y loger les quelques 500 personnes travaillant désormais à Garching, et installer des bureaux temporaires à proximité du bâtiment principal afin de faciliter les échanges entre départements.

Ses employés étant logés dans des bureaux temporaires et ses équipes-projets travaillant en différents points du campus, une extension du bâtiment principal de l'ESO s'avérait nécessaire. Le Conseil de l'ESO a donc décidé d'étudier les possibilités d'extension des bureaux de son Siège. En réponse à l'appel d'offres, plusieurs projets architecturaux ont été proposés. Le Conseil de l'ESO a retenu le projet d'extension proposé par Auer+Weber. Ce cabinet a également conçu la Residencia à l'Observatoire du Paranal au Chili, un projet primé qui a par ailleurs été utilisé dans le tournage du film de James Bond intitulé "Quantum of Solace". En tant qu'urbaniste, le cabinet Auer+Weber a établi le design architectural et la planification de la construction pour l'entreprise Bam Deutschland AG en charge de la construction de l'extension.

"La construction du nouveau bâtiment constitue une étape importante dans l'histoire de l'ESO puisqu'elle nous permettra de travailler plus efficacement encore à la conception et à la réalisation d'instruments d'observation au sol de classe mondiale. De plus, le regroupement de l'ensemble du personnel du Siège en un seul et même lieu génèrera un fort sentiment d'identité", explique Tim de Zeeuw, Directeur Général de l'ESO.

Le design de l'extension du Siège est en accord avec l'actuel bâtiment, auquel il emprunte les mêmes courbures. Il comprendra un ensemble de bureaux, des locaux techniques ainsi qu'une passerelle couverte qui reliera les nouveaux bâtiments au Siège originel. La conception fait un usage intensif de sources de lumière naturelle et comprend deux cours intérieures. Les nouveaux bâtiments ont reçu le label "constructions vertes".

Le nouvel ensemble de bureaux et les locaux techniques couvriront une superficie de 18 700 mètres carrés, doublant ainsi l'actuelle surface du Siège de l'ESO.

Le bâtiment technique sera de forme cylindrique. Son diamètre équivaudra pratiquement à celui du miroir de l'E-ELT : 39,3 mètres. Il a été conçu pour devenir le point central des avancées scientifiques et technologiques et a le potentiel nécessaire pour promouvoir le rôle de la Bavière dans l'essor de l'industrie de haute technologie. Il constituera le centre de développement, de construction, d'assemblage, de test et de modernisation des instruments les plus perfectionnés de l'ESO. Doté d'une superficie brute de 2900 mètres carrés, le bâtiment technique abritera également l'une des plus volumineuses archives de données astronomiques au monde.

La construction a débuté en Janvier 2012 et doit s'achever fin 2013.

Plus d'informations

L'année 2012 marque le 50e anniversaire de la création de l'Observatoire Européen Austral (ESO). L'ESO est la première organisation intergouvernementale pour l'astronomie en Europe et l'observatoire astronomique le plus productif au monde. L'ESO est soutenu par 15 pays : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Brésil, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, l'Italie, les Pays-Bas, le Portugal, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. L'ESO conduit d'ambitieux programmes pour la conception, la construction et la gestion de puissants équipements pour l'astronomie au sol qui permettent aux astronomes de faire d'importantes découvertes scientifiques. L'ESO joue également un rôle de leader dans la promotion et l'organisation de la coopération dans le domaine de la recherche en astronomie. L'ESO gère trois sites d'observation uniques, de classe internationale, au Chili : La Silla, Paranal et Chajnantor. À Paranal, l'ESO exploite le VLT « Very Large Telescope », l'observatoire astronomique observant dans le visible le plus avancé au monde et deux télescopes dédiés aux grands sondages. VISTA fonctionne dans l'infrarouge. C'est le plus grand télescope pour les grands sondages. Et, le VLT Survey Telescope est le plus grand télescope conçu exclusivement pour sonder le ciel dans la lumière visible. L'ESO est le partenaire européen d'ALMA, un télescope astronomique révolutionnaire. ALMA est le plus grand projet astronomique en cours de réalisation. L'ESO est actuellement en train de programmer la réalisation d'un télescope européen géant (E-ELT pour European Extremely Large Telescope) de la classe des 40 mètres qui observera dans le visible et le proche infrarouge. L'E-ELT sera « l'œil le plus grand au monde tourné vers le ciel ».

Liens

Contacts

Thierry Botti
Observatoire Astronomique de Marseille Provence (OAMP)
Marseille, France
Tel: +33 4 95 04 41 06
Email: thierry.botti@oamp.fr

Christoph Haupt
Garching bei München, Germany
Tel: +49 89 3200 6310
Email: chaupt@eso.org

Lars Lindberg Christensen
Head, ESO education and Public Outreach Department
Garching bei München, Germany
Tel: +49-89-3200-6761
Mobile: +49-173-3872-621
Email: lars@eso.org

Ce texte est une traduction du communiqué de presse de l'ESO eso1215.
Bookmark and Share

A propos du communiqué de presse

Communiqué de presse N°:eso1215fr
Nom:ESO HQ Garching
Type:• X - Premises
• X - Events

Images

Rendu architectural de la nouvelle extension du Siège de l'ESO (en journée)
Rendu architectural de la nouvelle extension du Siège de l'ESO (en journée)
Rendu architectural de la nouvelle extension du Siège de l'ESO (de nuit)
Rendu architectural de la nouvelle extension du Siège de l'ESO (de nuit)
Etat d'avancement de l'extension du Siège de l'ESO
Etat d'avancement de l'extension du Siège de l'ESO
Les plans d’agrandissement du Siège de l’ESO
Les plans d’agrandissement du Siège de l’ESO
Rendu architectural de la nouvelle extension du Siège de l'ESO (intérieur)
Rendu architectural de la nouvelle extension du Siège de l'ESO (intérieur)
Rendu architectural de la nouvelle extension du Siège de l'ESO (en soirée)
Rendu architectural de la nouvelle extension du Siège de l'ESO (en soirée)

Voir aussi notre