eso1320fr-be — Communiqué de presse photo

Une région de formation stellaire pour le moins anarchique

2 mai 2013,

Le télescope danois de 1,54 mètre installé à l'Observatoire La Silla de l'ESO au Chili a réalisé une image saisissante de l'objet NGC 6559, qui témoigne de l'anarchie qui règne lorsque des étoiles se forment au sein d'un nuage interstellaire.

NGC 6559 est un nuage de gaz et de poussière situé à environ 5000 années-lumière de la Terre, dans la constellation du Sagittaire. La région brillante recèle un objet de dimensions relativement modestes, quelques années-lumière de diamètre à peine, comparées à la centaine d'années-lumière sur laquelle s'étend sa célèbre voisine, la Nébuleuse de la Lagune (Messier 8, eso0936). Bien qu'elle soit généralement occultée au profit de son éminente voisine, NGC 6559 occupe une place prépondérante dans cette nouvelle image.

Le gaz présent dans les nuages de NGC 6559, principalement de l'hydrogène, constitue la matière première pour la formation d'étoiles. Lorsqu'une région de cette nébuleuse concentre suffisamment de matière, elle commence à s'effondrer sous l'effet de sa propre gravité. Le centre du nuage se condense et voit sa température augmenter jusqu'à ce que des réactions de fusion thermonucléaires s'enclenchent et qu'une étoile naisse. Les atomes d'hydrogène s'assemblent pour former des atomes d'hélium, l'énergie évacuée constituant la source de luminosité de l'étoile.

Ces jeunes étoiles chaudes et brillantes, nées du nuage, excitent le gaz d'hydrogène encore présent dans la nébuleuse environnante [1]. Le gaz réémet ensuite cette énergie, faisant apparaître le nuage filiforme brillant avec une couleur rouge près du centre de l'image. Cet objet constitue une nébuleuse en émission.

Mais NGC 6559 n'est pas simplement constituée de gaz d'hydrogène. Elle contient également des grains de poussière constitués d'éléments plus lourds tels le carbone, le fer ou le silicium. La zone bleuâtre située à proximité de la nébuleuse en émission de couleur rouge témoigne de la diffusion, par les microparticules de la nébuleuse, et dans de multiples directions, de la lumière émise par les étoiles nouvellement formées. Ce type d'objet, baptisé nébuleuse par réflexion par les astronomes, apparaît généralement de couleur bleue, domaine de longueur d'onde dans lequel la diffusion est plus efficace.

Dans les régions de forte densité, la poussière bloque complètement le passage de la lumière. De telles régions apparaissent en bas à gauche et en bas à droite de l'image sous la forme de tâches sombres et isolées et de filaments tortueux. Pour savoir ce qui se trouve au-delà des nuages, il suffirait que les astronomes observent la nébuleuse à de plus grandes longueurs d'onde, qui ne sont pas absorbées.

La Voie Lactée figure à l'arrière-plan de l'image sous la forme de nombreuses étoiles plus âgées, de couleur jaune. Certaines d'entre elles apparaissent moins brillantes et plus rouges en raison des poussières de NGC 6559.

Cette image surprenante d'étoiles en formation a été acquise par la caméra du spectrographe danois dédié aux objets faiblement lumineux (DFOSC) installé sur le télescope danois de 1,54 mètre à La Silla au Chili. Ce télescope national, utilisé à La Silla depuis 1979, a récemment été rénové pour devenir un télescope télécommandé à la pointe de la technologie.

Notes

[1] Ces jeunes étoiles sont généralement de type spectral O ou B, et leur température de surface est comprise entre 10 000 et 60 000K. Elles émettent de grandes quantités d'énergie sous forme de lumière ultraviolette qui ionise les atomes d'hydrogène environnants.

Plus d'informations

L'ESO est la première organisation intergouvernementale pour l'astronomie en Europe et l'observatoire astronomique le plus productif au monde. L'ESO est soutenu par 15 pays : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Brésil, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, l'Italie, les Pays-Bas, le Portugal, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. L'ESO conduit d'ambitieux programmes pour la conception, la construction et la gestion de puissants équipements pour l'astronomie au sol qui permettent aux astronomes de faire d'importantes découvertes scientifiques. L'ESO joue également un rôle de leader dans la promotion et l'organisation de la coopération dans le domaine de la recherche en astronomie. L'ESO gère trois sites d'observation uniques, de classe internationale, au Chili : La Silla, Paranal et Chajnantor. À Paranal, l'ESO exploite le VLT « Very Large Telescope », l'observatoire astronomique observant dans le visible le plus avancé au monde et deux télescopes dédiés aux grands sondages. VISTA fonctionne dans l'infrarouge. C'est le plus grand télescope pour les grands sondages. Et, le VLT Survey Telescope (VST) est le plus grand télescope conçu exclusivement pour sonder le ciel dans la lumière visible. L'ESO est le partenaire européen d'ALMA, un télescope astronomique révolutionnaire. ALMA est le plus grand projet astronomique en cours de réalisation. L'ESO est actuellement en train de programmer la réalisation d'un télescope européen géant (E-ELT pour European Extremely Large Telescope) de la classe des 39 mètres qui observera dans le visible et le proche infrarouge. L'E-ELT sera « l'œil le plus grand au monde tourné vers le ciel ».

Liens

Contacts

Rodrigo Alvarez
Planetarium, Royal Observatory of Belgium
Brussels, Belgium
Tel: +32 2 474 70 50
Email: eson-belgium@eso.org

Richard Hook
ESO Public Information Officer
Garching bei München, Germany
Tel: +49 89 3200 6655
Mobile: +49 151 1537 3591
Email: rhook@eso.org

Ce texte est une traduction du communiqué de presse de l'ESO eso1320.

A propos du communiqué de presse

Communiqué de presse N°:eso1320fr-be
Nom:NGC 6559
Type:• Milky Way : Nebula : Type : Star Formation
Facility:Danish 1.54-metre telescope

Images

La région NGC 6559 de formation d'étoiles
La région NGC 6559 de formation d'étoiles
La région NGC 6559 de formation d'étoiles dans la constellation du Sagittaire
La région NGC 6559 de formation d'étoiles dans la constellation du Sagittaire

Vidéos

Zoom sur la région de formation d'étoiles NGC 6559
Zoom sur la région de formation d'étoiles NGC 6559
Vue panoramique de la région de formation d'étoiles NGC 6559
Vue panoramique de la région de formation d'étoiles NGC 6559

Voir aussi notre